Logo Kanton Bern / Canton de BerneInformations pour les communes concernant l'école obligatoire
  • de
  • fr

Qualité de l’encadrement

Les modules d’école à journée continue permettent de soutenir les parents pour ce qui est de l’apprentissage, de la socialisation et de la gestion du temps libre de leurs enfants. Ils complètent ainsi les objectifs de formation de l’école obligatoire.

L’ordonnance cantonale sur les écoles à journée continue garantit un encadrement de qualité.

Articles 3 à 7 de l’ordonnance sur les écoles à journée continue (OEC)

Calcul du taux d'exigences pédagogiques

Personnel des écoles à journée continue

Les modules d’école à journée continue doivent être dirigés par une personne ayant achevé une formation pédagogique ou sociopédagogique (art. 3, al. 1 OEC).

La formation et l’expérience des collaborateurs et collaboratrices ainsi que de bonnes conditions générales garantissent un encadrement de qualité. Cela inclut une direction d’école à journée continue professionnelle et qualifiée, disposant de ressources suffisantes, et une équipe d’encadrement composée en majorité de personnes diplômées en pédagogie. Des conditions d’engagement justes, une formation continue régulière et des entretiens d’évaluation périodiques avec les collaborateurs et collaboratrices constituent d’autres facteurs de qualité.

Personnel des écoles à journée continue

Coefficient d’encadrement

La prise en charge de dix élèves requiert la présence d’au moins une personne (art. 5, al. 1 OEC).

Soit : 2 personnes pour 11 enfants, 3 pour 21, etc. Ce coefficient d’encadrement doit être garanti pendant toute la durée de la prise en charge. Dans les écoles à journée continue dont le niveau d’exigences pédagogiques est élevé, au moins une personne disposant d’une formation pédagogique ou sociopédagogique doit être présente (art. 5, al. 3 OEC).

Application d’un facteur 1,5 pour les enfants nécessitant un encadrement particulier

Il est possible d’augmenter de 50 pour cent au maximum les coûts de traitement normatifs horaires pour la prise en charge d’enfants nécessitant un encadrement particulier. Les directions d’école à journée continue disposent donc, grâce à l’application d’un facteur de prise en charge plus élevé, de moyens supplémentaires pour organiser un meilleur encadrement ou proposer des mesures d’encouragement spécifiques à ces enfants (art. 5, al. 2 OEC).

Notice « Application d’un facteur de prise en charge plus élevé dans les écoles à journée continue »

Formulaire type destiné à documenter l’application d’un facteur de prise en charge plus élevé dans les EJC

Site et locaux

Le site, les locaux, l’équipement et le cadre doivent être adaptés aux modules d’école à journée continue et conçus de manière à répondre aux besoins des élèves des différents degrés scolaires (art. 6, al. 1 OEC).

Une surface suffisante (si possible au moins 4 m2 par enfant), plusieurs salles, des possibilités de s’isoler, un espace agréable à vivre et adapté contribuent au bien-être des enfants. De courts trajets entre l’école et l’école à journée continue favorisent également la collaboration. Il est en outre capital que l’école à journée continue dispose d’un espace extérieur facile à surveiller qui permette aux enfants de jouer et de se dépenser.  

Sécurité

L’école à journée continue est responsable de la sécurité des enfants qu’elle prend en charge. La surveillance doit également être garantie à l’extérieur en tenant compte de l’âge et de l’autonomie des différents enfants adolescents.

Un plan d’urgence définissant la procédure dans les situations difficiles est du reste vivement recommandé, par exemple pour décrire la procédure lorsqu’un enfant doit être conduit chez le médecin ou en cas d’absence imprévue d’une personne chargée de l’encadrement. Il est souvent pertinent de compléter le plan d’urgence de l’école par une section relative à l’école à journée continue.

Les écoles à journée continue doivent respecter la législation cantonale relative aux constructions et à la protection incendie (art. 6, al. 3 OEC).

Gestion de la qualité

La gestion de la qualité comporte notamment un programme d’exploitation écrit posant les principes organisationnels et pédagogiques dans deux volets distincts (art. 7, al. 2 OEC).

Le volet organisationnel comprend en particulier les responsabilités, les modalités d’exploitation, la gestion du personnel, la collaboration avec l’école, les principes nutritionnels et le financement. Le volet pédagogique comprend les principes, les objectifs et les modalités d’encadrement, de formation et d’instruction des élèves des modules d’école à journée continue (art. 7, al. 3 et 4 OEC).

Dans la pratique, l’élaboration, la mise au point et la mise en œuvre de ce programme incombe presque toujours à la direction de l’école à journée continue. Il appartient à l’organe communal compétent (généralement la commission scolaire) d’arrêter ce programme, de procéder au controlling propre à la commune et de rendre compte au canton.

Le programme est un moyen d’assurer la qualité à condition qu’il soit effectivement appliqué dans l’école à journée continue. Il est indispensable que le programme pédagogique et organisationnel soit analysé et adapté régulièrement. Dans l’idéal, ce suivi est fait en collaboration avec l’ensemble de l’équipe d’encadrement.

kibesuisse: concept pédagogique (uniquement pour les membres kibesuisse)

Alimentation

Les modules d’école à journée continue observent les principes fondamentaux d’une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins des élèves (art. 7, al. 5 OEC).

Des repas sains, variés et adaptés aux enfants sont un important facteur de qualité pour les écoles à journée continue. Parmi les autres facteurs importants, on compte des menus hebdomadaires actualisés, une culture de la table calme, des rituels, ainsi que le comportement autour du repas et de la nourriture.

Les petits-déjeuners, dîners et goûters devraient :

  • être équilibrés ;
  • pouvoir être adaptés aux régimes alimentaires individuels (p. ex. pas de viande de porc, prise en compte des allergies, etc.) ;
  • plaire aux enfants.

Notice : Repas dans les structures d’écoles à journée continue – Directives sur la sécurité des denrées alimentaire

Partager